Accueil / Accueil / Home / Nos livres// Manuel d’anticipation politique: Introduction par Marie-Hélène Caillol
manuel ap

Nos livres// Manuel d’anticipation politique: Introduction par Marie-Hélène Caillol

Depuis de nombreuses années maintenant, le Laboratoire Européen d’Anticipation Politique utilise une méthode inventée par Franck Biancheri: la méthode d’Anticipation Politique. Le GEAB, notre bulletin mensuel en est le meilleur exemple. Cette méthode a été décrite et approfondie par notre présidente Marie-Hélène Caillol dans un livre: Manuel d’Anticipation Politique, disponible aux Editions Anticipolis. Nous vous proposons l’accès en exclusivité à l’introduction de ce manuel:

A  plusieurs reprises au cours des 25 dernières années, la mouvance européenne centrée autour du personnage de Franck Biancheri, a de facto fourni le terreau à l’anticipation correcte d’événements historiques majeurs : chute du Rideau de Fer, crise de la Commission, effondrement du dollar et crise systémique globale… constituent les prédictions les plus frappantes de l’histoire (toujours en cours) de cette mouvance dont les caractéristiques très atypiques (contexte européen, structure en réseau, objectifs politiques, indépendance d’esprit…) laissent supposer qu’elles sont sans doute pour quelque chose dans ce « talent ». En effet, si une anticipation correcte est le fruit du hasard, et qu’à deux, c’est de la chance, à trois en revanche, on peut commencer à espérer repérer des règles, des méthodes rationnelles.

C’est sur la base de ce constat que Franck Biancheri a commencé par forger l’expression « anticipation politique » dans les années 90, donnant ainsi naissance à un nouvel outil de compréhension et de gestion du monde, un outil d’aide à la décision.

Europe 2020 a développé, à partir du milieu des années 90, une série de travaux sur l’anticipation politique, appliquée notamment à l’évolution à long terme de l’Union européenne (horizon 2020). Politique, relations internationales, sociologie, institutions, économie, finances, linguistique, éducation… multidisciplinarité et multilinguisme caractérisèrent tous ces travaux, ainsi que deux principes fondamentaux : utiliser au maximum l’expérience de terrain des praticiens plutôt que les réflexions académiques ; et connaître réellement les régions et les pays concernés (ce qui signifie notamment en connaître autre chose que les capitales et les élites dirigeantes).

Puis, à la fin des années 90, nous avons créé le Laboratoire européen d’Anticipation Politique (LEAP). Après plusieurs années passées au service des institutions nationales et européennes dans le cadre de séminaires d’anticipation sur diverses problématiques de gouvernance européenne, le LEAP décidait en 2006 de donner à ses travaux un caractère plus généraliste et lançait le GlobalEurope Anticipation Bulletin (GEAB), exercice mensuel d’anticipation politique hautement risqué en terme de crédibilité mais indispensable à la reconnaissance de l’utilité et de  la pertinence du travail d’anticipation.  En effet, la très grande visibilité du GEAB constituait l’épreuve du feu de l’anticipation politique. Nos travaux résisteraient-ils à l’examen attentif de millions de personnes sur plusieurs années ?

Bien sûr, il y eut des erreurs – en aucun cas, l’anticipation politique ne saurait être prise pour une science exacte, mais les grandes tendances (crise systémique globale, dislocation géopolitique mondiale, …) identifiées par l’équipe du LEAP à partir de janvier 2006 se sont vérifiées au vu et au su d’un grand nombre de personnes. Ainsi nos travaux, fort critiqués au départ, ont-ils forcé le respect jusque dans les milieux universitaires, donnant naissance à une demande de formalisation méthodologique qui fait l’objet du présent manuel : Qu’est-ce que l’anticipation politique (et que n’est-elle pas ?) ? A quoi sert-elle ? Quels sont ses outils, principes et règles de formulation ? Quelles en sont les limites ? Voici les questions auxquelles tente de répondre ce petit manuel.

L’analyse du contexte fourni par la mouvance européenne dans laquelle s’inscrit l’histoire de l’anticipation politique, de nombreux entretiens avec Franck Biancheri, la lecture attentive du GlobalEurope Anticipation  Bulletin, ainsi qu’une série de séminaires de réflexion sur la formalisation d’une méthode d’anticipation fondent cette rédaction.

À propos Marie Hélène

LEAP, Membre de la WFSF

Les Réseaux Franck Biancheri