{ position: center; }
Accueil / GEAB

GEAB

Vers un accord type ‘Schengen’ entre Euro-BRICS

Schengen

Les accords de Schengen assurent la liberté de mouvement des personnes au sein de l’espace appelé “Schengen” par l’absence de contrôles aux frontières intérieures, contrebalancé par un renforcement des contrôles aux frontières extérieures selon un standard commun fixé par tous les pays membres des accords. Ce standard inclut quatre volets ...

Lire la suite...

MAP 6 – la future coopération Euro-BRICS

MAP

Avec ce numéro spécial de MAP consacré à la future coopération Euro-BRICS, LEAP/E2020 poursuit son exploration du chemin qui conduit au monde d’après la crise. En l’occurrence, avec le partenariat Euro-BRICS, il s’agit d’anticiper les processus qui vont permettre de bâtir la gouvernance du XXI° siècle et permettre un rééquilibrage ...

Lire la suite...

Euroland 2012-2016 : Pérennisation d’une nouvelle puissance globale sous condition de démocratisation

The flags of the 27 EU Member States following enlargement on 1 January 2007

Février 2012 (GEAB N°62) Comme annoncé précédemment, LEAP/E2020 présente dans ce GEAB N°62 ses anticipations pour l’Europe sur la période 2012-2016. Dans le contexte de crise systémique globale, pour les européens, deux tendances stratégiques vont marquer ces cinq années : d’une part la pérennisation de l’Euroland comme nouvelle puissance globale à ...

Lire la suite...

L’émergence de l’ère du néo-protectionnisme va accélérer dès 2013 le bouleversement géopolitique en cours

Worldmap_LandAndPolitical

GEAB N°57 (Septembre 2011)  Certaines zones économiques comme l’Union Européenne et les États-Unis sont assez repliées sur elles-mêmes en termes commerciaux : la somme exportations+importations représente seulement 16% du PIB pour l’UE et 17% pour les USA[1]. De plus, ces deux zones sont fortement intégrées avec des monnaies communes. Ce ...

Lire la suite...

La décomposition rapide de l’ensemble du système international actuel

Septembre 2010 (GEAB N°47) Ce processus est déjà en cours. L’échec du sommet de Copenhague sur le réchauffement climatique fin 2009 a illustré plusieurs facettes de cette décomposition rapide du système international actuel : méthode onusienne inefficace, absence de position occidentale commune sur fonds de division entre Américain et Européens, ...

Lire la suite...

Apprendre à travailler de manière indépendante et constructive avec les nouveaux acteurs clés du monde d’après la crise : Chine, Inde, Brésil et Russie notamment

Octobre 2009 (GEAB N°38) Avec le tiers des voix au FMI, les Européens détiennent la clé de sa réorganisation pour faire de la place aux BRIC. Comme ils ont clairement montré qu’ils refusaient que Washington négocie en leur nom, sans aucun mandat pour ce faire, ils n’ont plus qu’un seul ...

Lire la suite...