{ position: center; }
Accueil / ACTU / Les Européens pressent la Chine de régler la crise de l’acier

Les Européens pressent la Chine de régler la crise de l’acier

Des dirigeants européens étaient réunis lundi 18 avril à Bruxelles pour convaincre la Chine de réduire sa production d’acier, alors qu’elle casse les prix, provoquant selon eux fermetures d’usines et suppressions d’emplois sur le vieux continent.

S’exprimant devant des journalistes à Bruges (nord-ouest de la Belgique) avant de se rendre dans la capitale belge et européenne pour un symposium sur la crise sidérurgique, le ministre français de l’Economie, Emmanuel Macron, a donné le ton de cette réunion : il s’agit de «convaincre» la Chine que «l’Union européenne n’est pas la variable d’ajustement du commerce mondial», a-t-il plaidé.

M. Macron fait partie des nombreux responsables européens, américains, indiens et chinois, ainsi que des représentants de la Commission européenne et de l’OMC qui participent à ce forum organisé à Bruxelles sous l’égide de l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE).

«Vous ne respectez pas les règles du commerce mondial, il y a des productions d’acier qui sont subventionnées, des surcapacités sont aujourd’hui déversées en dessous parfois du simple prix des matières premières pour certains laminés et détruisent nos capacités productives, c’est inacceptable», a accusé le ministre français, qui doit avoir en marge du symposium un tête-à-tête avec la Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström.

Article complet