{ position: center; }
Accueil / 1° Séminaire / 1° Séminaire – Recommandations

1° Séminaire – Recommandations

Quelle contribution des relations Russie-France dans le développement du partenariat stratégique Russie-EU et d’une rencontre BRIC-UE d’ici 2015 ?

Nice, 23-24 septembre 2010, organisé par LEAP en partenariat avec MGIMO et avec l’Université de Nice/Sophia-Antipolis et le réseau des chaires Jean Monnet

Conclusion : Un « Partenariat pour la modernisation de la Russie » en échange d’un « Partenariat pour l’émancipation de l’Euroland »

Si le nouveau label, post-crise géorgienne, du partenariat UE-Russie est devenu le « Partenariat pour la modernisation de la Russie », il apparaît certain que la Russie a déjà entamé (notamment lors de la crise de l’Euro) ce que LEAP/E2020 appelle un « Partenariat pour l’émancipation de l’Euroland ». De la même manière que la partie russe est très susceptible en matière de conseils pour adapter sa gouvernance intérieure au XXIème siècle, la partie européenne est très délicate en ce qui concerne les conseils pour adapter ses relations extérieures au monde d’après la crise. Cependant, Russie comme Euroland constituent bien deux des principaux acteurs globaux en mesure d’aider à une transition pacifique de la gouvernance mondiale. Tous les deux attachent également un grand prix à la dimension culturelle du développement de leurs sociétés, partageant ainsi une autre valeur commune, préalable à la définition et à la mise en œuvre d’un agenda commun sur les grandes questions de la décennie à venir. Or, construire un partenariat stratégique, ce n’est pas lister les problèmes communs du moment et se dire que ce serait mieux de les résoudre ensemble, c’est avant tout identifier quelques grands défis du futur et savoir qu’on ne pourra les maîtriser qu’ensemble. C’est ce glissement progressif de perception qui est en cours, du fait de la crise systémique globale, pour le plus grand bénéfice du partenariat Russie-Euroland. L’une des principales étapes sur le chemin de ce partenariat stratégique sera sans aucun doute l’organisation d’un premier sommet BRIC-Europe [