Accueil / Accueil / Home / États-Unis, Russie, Syrie, attentats de Paris : l’Europe broyée dans le mouvement des plaques tectoniques de la grande reconfiguration géopolitique mondiale

États-Unis, Russie, Syrie, attentats de Paris : l’Europe broyée dans le mouvement des plaques tectoniques de la grande reconfiguration géopolitique mondiale

Toutes les crises traversées par l’Europe depuis 2008-9 ont deux caractéristiques :
. elles viennent de l’extérieur ;
. elles révèlent toutes la faiblesse structurelle de l’Europe.

Sur ce dernier point, Franck Biancheri a pourtant passé plus de 25 ans à travailler au plus près des institutions européennes et nationales, les alertant sur la base notamment d’un constat simple : l’intégration européenne s’était mise en place telle un projet de laboratoire à l’abri entre le Mur de Berlin et le parapluie américain, mais au début des années 90, elle faisait son entrée dans l’Histoire. Et les vents de cette Histoire qui allaient désormais souffler sur elle, lui imposaient de mettre en place un processus de consolidation qui ne pouvait pas être autre chose que politique, et donc démocratique. Le travail n’a pas été fait car trop d’acteurs n’y avaient pas intérêt à court terme. L’Europe ne s’est pas ancrée. Et aujourd’hui, elle flotte sans ancre en plein cœur d’une tempête aux dimensions homériques et se brise de toutes parts.

Lire communiqué complet sur le site du GlobalEurope Anticipation Bulletin

À propos Marie Hélène